Rechercher
  • Sandrine CHAIX

4ème Forum extraordinaire de la Région : de nouvelles mesures annoncées


Une journée extraordinaire aujourd'hui. Une matinée d'échanges autour de la loi de 2005 ; une après midi d'ateliers autour des mobilités, de la vie affective, des loisirs et de l'innovation ; et même un marché de Noël des Esat.


#ForumExtraordinaire


Laurent WAUQUIEZ, Président d’Auvergne-Rhône-Alpes, a souhaité que la Région soit un territoire pionnier, leader et exemplaire en matière d’inclusion du handicap. Depuis 2016, celui-ci est pris en compte dans l’ensemble des politiques régionales. La Région a organisé aujourd’hui la 4ème édition de son Forum Extraordinaire, journée de concertation et d’échanges pour favoriser l’intégration des personnes en situation de handicap. A cette occasion, Sandrine CHAIX, Conseillère spéciale au Handicap a dressé un bilan de l’action régionale, dévoilé la grande cause régionale 2020 « Enfance et handicap » et présenté les nouveaux dispositifs de la Région.


Un Forum Extraordinaire pour construire ensemble


La Région a réuni aujourd’hui, à l’occasion de son Forum Extraordinaire, plus de 500 personnes représentatives des associations et acteurs du handicap en Auvergne-Rhône-Alpes pour échanger sur le thème « 15 ans après la loi de 2005, quel(s) bilan(s) peut-on faire ? », en présence de Marie-Anne MONTCHAMP, ancienne secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Santé, chargée des personnes handicapées, à l’origine de la loi 2005.


Un bilan + que positif pour le plan Handicap H+


En septembre 2017, Auvergne-Rhône-Alpes devenait la 1ère Région à adopter un plan aussi ambitieux en faveur du handicap, H+ qui a pour objectif d’inclure le public en situation de handicap dans toutes les compétences régionales et d’impulser de nombreuses actions pour l’inclusion des personnes en situation de handicap.


• Améliorer l’accessibilité des organismes de formation


Ainsi, la démarche H+ formation a été lancée. Elle vise à améliorer l’accueil des personnes en situation de handicap dans les organismes de formation. Aujourd’hui 330 organismes de formation sont labellisés H+ et plus de 750 référents H+ ont été nommés.


• Augmenter le taux d’inclusion des personnes handicapée à la Région


La première initiative de la Région pour être exemplaire a été d’inclure 10% de travailleurs handicapés au sein du Conseil Régional. Objectif atteint et même dépassé, en partenariat avec le Fond d’insertion pour les personnes handicapées dans la fonction publique, puisque la Région affiche un taux d’insertion de 10,66 % à juin 2019, taux très significativement supérieur à la moyenne nationale (3,3% dans le privé et 5,17 dans les trois fonctions publiques) et à l’obligation légale de 6%.


• Améliorer l’accessibilité dans les transports et les lycées


Avec l’ambition d’améliorer significativement et rapidement l’accessibilité, la Région a

investi 222 K€ pour mettre en accessibilité les lycées et 90 K€ pour les transports, avec

la mise en oeuvre du SDAP (Schéma Directeur d’Accessibilité – Agenda d’Accessibilité

Programmée) et des Agendas d’accessibilité programmée.


• Permettre aux lycéens empêchés de suivre leur scolarité


Après une phase d’expérimentation menée avec succès, la Région a déployé, lors de la

rentrée de septembre 2018, 60 robots de téléprésence pour permettre aux lycéens des

12 départements et de la Métropole de Lyon, empêchés de se rendre en cours durant

plusieurs semaines à cause d’une hospitalisation ou d’un handicap, de poursuivre leur

scolarité. La Région est ainsi la première collectivité à financer un tel déploiement, pour

un montant de 1,2 M€.


• Accompagner l’investissement dans les ESAT


La Région a soutenu la modernisation et l’équipement de 60 ESAT sur tout le territoire,

pour un montant de près de 7 M€. Ces actions ont permis de pérenniser et de renforcer

l’emploi des personnes en situation de handicap en Auvergne-Rhône-Alpes.


La Région finance également les véhicules de transport adaptés. Au total, 65 dossiers

d’acquisition et d’aménagement de véhicules adaptés ont été financés.


Déployer de nouveaux dispositifs pour renforcer son action


A l’occasion du Forum Extraordinaire, Sandrine CHAIX a révélé la Grande Cause régionale

2020 : “Enfance et handicap” et a présenté les nouveaux dispositifs régionaux qui seront

mis en place au premier semestre 2020.


• Agir pour les familles d’enfants en situation de handicap


Dans un objectif d’inclusion de tous, et en particuliers des enfants, la Région va déployer


o Un dispositif de soutien à l’acquisition des aires de jeux accessibles aux


enfants en situation de handicap, pour accompagner l’acquisition de

mobilier ou la mise en accessibilité du site, à destination des communes

mais aussi des structures de santé comme les hôpitaux, les services de

soins ou de réadaptation.


o Un dispositif pour aménager des espaces familles dans les

établissements de santé pour la création d’espaces conviviaux afin que

les familles puissent rencontrer les enfants malades dans des lieux

agréables. L’aide portera sur l’aménagement des locaux et l’achat de

mobilier.


• Agir pour le logement des personnes en situation de handicap


Le logement, enjeu majeur pour les personnes en situation de situation de handicap,

nécessite souvent des budgets importants et parfois pour des périodes ponctuelles.


La Région va déployer deux dispositifs :


o Aide à l’équipement de matériel adapté pour des appartements

« tremplins ». Ces appartements permettent à des personnes en

situation de handicap, suite à un accident par exemple, de réapprendre

certains gestes en autonomie.


o Financement de logements partagés entre personnes handicapées. Qui

permettent de mutualiser certaines dépenses (cuisine commune par

exemple) et de mettre en relation des personnes porteuses de handicap

différents qui vont pouvoir s’entraider.


• Agir pour améliorer l’accès aux loisirs des personnes en situation de handicap


Dans volonté de faire « encore plus pour le handicap », la Région Auvergne-Rhône-Alpes

va développer deux nouveaux types d’actions dans le domaine de la culture, des festivals

en particulier et du tourisme.


o Pour les festivals, un dispositif permettant la mise à disposition gratuite

ou à faible coût de matériels adaptés. En effet, les nombreux festivals en

Auvergne-Rhône-Alpes ne disposent pas souvent de grand budget et pour

lesquels il n’est pas pertinent d’investir dans du matériel spécifique pour

les personnes handicapées, comme une rampe, un plancher vibrant, une

boucle à induction par exemple.


o Dans le domaine du tourisme, création d’un label H+ Tourisme afin de

marquer les efforts des territoires dans un tourisme handi accueillant,

handi bienveillant.


Enfin, afin de renforcer encore plus son rôle, la Région décide d’élargir les bénéficiaires

potentiels du soutien régional à toutes les structures publiques oeuvrant ou ayant un

projet en lien avec le handicap. Comme les hôpitaux, services de soins et de

réadaptations, les collectivités territoriales, les laboratoires publics de recherche ou

encore les écoles et les universités.


« Nous voulons une Région pionnière et modèle pour l’inclusion des personnes en situation

de handicap. Avec Sandrine CHAIX, nous avons commencé notre action en devenant nous mêmes exemplaires et en incluant plus de 10% de travailleurs en situation de handicap à

la Région. Nous avons pris en compte le handicap dans chacune de nos politiques. Et grâce

à l’implication des associations et des réseaux, nous avons mené des actions concrètes et

innovantes pour faciliter l’accès à la formation, à l’emploi, à la culture… Nous pouvons être

fiers du travail accompli ensemble. Il nous reste encore du chemin à parcourir, et 2020

marquera une nouvelle étape en faveur de l’Enfance et du Handicap, notre Grande Cause

Régionale 2020 », déclare Laurent WAUQUIEZ, Président d’Auvergne-Rhône-Alpes.



Pour Sandrine CHAIX, Conseillère spéciale déléguée au Handicap : « En deux ans nous

avons entrepris de moderniser nos ESATs, de changer le regard sur le handicap, d’innover

et d’agir pour l’insertion professionnelle. Nous voulons à présent construire une nouvelle

politique à destination des familles de personnes handicapées tout en continuant notre

action transversale dans toutes les politiques régionales. »

17 vues

©2019 by Sandrine CHAIX. Proudly created with Wix.com